ploermel La Touche : les lycéens défendent la tolérance à la Chapelle Bleue

Vingt élèves du lycée La Touche de Ploërmel se produiront à la Chapelle Bleue les 18 et 19 mai. Baptisée , la troupe de théâtre emmenée par Fabrice Tanguy a tout d'une grande.

10/05/2017 à 17:40 par Administrateur

Les lycéens mêleront théâtre et danse contemporaine sur la scène de la Chapelle Bleue. -
Les lycéens mêleront théâtre et danse contemporaine sur la scène de la Chapelle Bleue. -

Après des mois de travail, c’est l’épreuve du feu. Alexandre, Justine, Tristan et les autres ont faim de scène. Les lycéens travaillent sur la pièce depuis septembre dernier, à raison d’une séance par semaine. Tous avouent avoir le trac « d’affronter le regard des autres » mais sont galvanisés à l’idée de « jouer dans l’écrin de la Chapelle Bleue, avec conditions professionnelles. » « Et puis, Fabrice n’est jamais bien loin », lance Nolwenn, tout sourire. « Une fois achevées les répétitions, les metteurs en scène doivent rentrer au port… car ce sont bien les acteurs qui, en représentation, font la traversée… », rétorque Fabrice Tanguy, en pédagogue attentif.

15 ans d’atelier

Depuis 15 ans, le professeur d’éducation socio-culturelle supervise l’atelier. Pour ceux qui en douteraient encore, l’option théâtre a fait son trou au lycée La Touche. « C’est la première année où la parité est respectée, fait-il observer. Première année également qu’il y a autant d’élèves de Bac pro, Bac techno et Scientifique. »

Dans l’amphithéâtre de l’établissement agricole, pas d’ambitions démesurées. Mais une exigence certaine. Ce qui intéresse Fabrice Tanguy, c’est de confronter les réflexions. D’ouvrir le champ des possibles. Cette année, « United Colors » se présente comme une création à mi-chemin entre « Tout sur ma mère » – Pedro Almodóvar, 1999 – et « Vol au-dessus d’un nid de coucou » – Milos Forman, 1976 -. Pondue par Fabrice Tanguy. Mise en scène par les élèves. Du théâtre ? Pas seulement. « L’art corporel donne un supplément de sens. » Pas toujours simple pour les jeunes, qui n’avaient pour certains jamais foulé les planches, de lâcher prise, de libérer son corps. « On regarde un acteur avant de l’entendre, certifie le professeur. Je les rêve aussi versatile qu’un chat. »

Du burlesque au drame

Le rapport au texte constitue le second apprentissage. Pas facile, là non plus, d’aborder des sujets hautement sensibles. Les vingt lycéens passeront en revue l’identité sexuelle, l’autisme, la folie, le racisme ou encore le harcèlement scolaire. Le mot d’ordre : le droit aux différences. « Le spectateur sera confronté au burlesque comme au drame », avertit Nolwenn. « Du rire jaune », dixit Victor. L’émulation est palpable. Le chemin parcouru aussi. « Nous vous souhaitons d’être vous », lance la poignée d’étudiants. Preuve que le travail de Fabrice Tanguy n’est pas vain.

A.L.

Pratique

Spectacle les 18 et 19 mai, à 20 h 30 à la Chapelle Bleue.

Places disponibles à l’accueil du lycée La Touche, 02 97 73 32 89. Tarif : 6€ adulte et 3€ étudiant.

56800 ploermel

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image

Votre journal cette semaine

Un concentré d'informations pour ne rien manquer !

Je m'inscris à la newsletter

Abonnement

Recevez l'actualité qui
vous concerne. Je m'abonne