Initiative : France Rusquet, footballeuse, se lance un projet incroyable

France Rusquet, joueuse au Ploërmel Football Club chez les féminines du Ploërmel FC, se lance dans un projet intitulé Cap'Adapt du 6 au 14 janvier.

30/11/2016 à 10:56 par ludivineageon

France Rusquet (en bas à gauche) et ses camarades feront découvrir le projet Cap'Adapt. -
France Rusquet (en bas à gauche) et ses camarades feront découvrir le projet Cap'Adapt. -

Après avoir obtenu une licence en Staps à Rennes 2, France Rusquet se forme en Master 1 en APAS (Activité Physique Adaptée et Santé) à l’Ifepsa d’Angers. Son but : pouvoir travailler en centre adapté en tant qu’éducatrice.

Pour valider son Master, elle doit créer un projet. Elle contacte Tanguy Merceur, futur propriétaire d’un centre de sport adapté de Beaucouzé.

Elle aimerait y faire ses stages sur la période allant de mars à avril 2017. Fin septembre, ils trouvent un projet très intéressant et elle devient chef de projet pour le défi Cap’Adapt.

Un défi hors du commun

France Rusquet va faire équipe avec Clara Uzureau, Guillaume Bazemont, Vincent Bohain et Paul Da Ros Vettoretto.

Les cinq jeunes étudiants travailleront avec Tanguy Merceur (futur gérant), Patrick Chapellière (paraplégique et responsable du handbike à Angers) et Arnaud Savio (malvoyant et champion d’Europe d’Ironman en 2015).

Les deux premiers traverseront la Bretagne en partant de Landernau pour arriver à Angers, plus précisément au Décathlon de Beaucouzé.

Ils parcourront 400 km en huit marathons sur huit jours !

Arnaud Savio, de son côté, rejoindra ses deux compères à Châteaubriant pour la fin du parcours. Les sportifs passeront dans les villes de Poullaouen, Gouarec, Pontivy, Ploërmel, Bain-de-Bretagne, Châteaubriant et Candé.

A chaque nouvelle étape, le départ sera donné au environ de 10 h avec une course à pied de 4 à 5 heures. Pendant le temps de la course, deux étudiants suivront les coureurs avec la trousse de secours et trois autres partiront à la rencontre d’élèves de collège comme par exemple le Sacré-Cœur à Ploërmel. Les jeunes en Master expliqueront le concept, animeront des séances de sport adaptées : torball, foot en béquille et la sarbacane. Justement, lors de leur visite dans la ville ploërmelaise, de nombreuses surprises sont à prévoir…

De nombreux soutiens

Pour faire connaître le défi Cap’Adapt, une page Facebook a été créée tout comme un site internet (www.defi.capadapt.fr).

De nombreuses personnalités accompagnent le projet via des vidéos. Aussi, un site web de parrainage est ouvert pour que les personnes voulant participer à cet événement mettent de l’argent sur une cagnotte (www.leetchi.com/c/projets-de-tanguy-10277622).

Les jeunes étudiants recherchent toujours d’éventuels partenaires voire même financiers pour participer à cette belle aventure humaine.

« Un défi de taille, souligne France. On a peu de temps pour le faire. On s’applique au mieux. Ça va être extraordinaire. Une belle aventure humaine. Des souvenirs inoubliables. Grâce à ce projet, je vais acquérir de l’expérience dans le milieu du handisport en partant à la rencontre des écoles pour essayer de partager au mieux mes connaissances sur ce domaine encore trop méconnu. Je vais gagner en maturité. Je vais connaître de nouvelles personnes, avoir de nouveaux contacts pour la suite comme les maires, les adjoints, délégués au sport, etc. »

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image
Présidentielles 2017

Votre journal cette semaine

Un concentré d'informations pour ne rien manquer !

Je m'inscris à la newsletter

Abonnement

Recevez l'actualité qui
vous concerne. Je m'abonne